La Communion des morts

Aller en bas

La Communion des morts

Message  Le Diamant Noir le Mer 7 Sep - 12:48

Premier jour
Lundi

Le Diamant Noir entre dans l'une des arrières salles du Poney Fringant. Waleria est là, en train d'écrire... Elle semble très concentrée. Si concentrée en fait qu'elle ne réagit pas à l'arrivée de la cambrioleuse.
Sans bruit, l'humaine traverse la pièce pour aller s'asseoir sur un fauteuil près du feu. Fatiguée, elle ferme les yeux. Dans le feu, un rondin de bois éclate sous la chaleur, projetant quelques éclats sur le tapis. Le Diamant Noir se lève pour les repousser dans l'âtre d'un coup de pied puis se rasseoit. Waleria remarque ainsi la présence de la cambrioleuse mais ne dit rien et reprend sa lettre.
Sur son fauteuil, le Diamant ferme les yeux quelques minutes sous l'oeil attentif du garde du corps. Elle retire son masque et passe une main sur son front. Waleria se lève, s'approche et demande si tout va bien. Le Diamant fait un signe de main pour signifier à la recrue que tout va bien. Celle-ci retourne donc s'asseoir à son bureau, reprenant sa plume.
Le Diamant fouille dans ses affaires et sort un tissu qu'elle passe sur sa nuque. Le garde du corps ne tient plus et sort de la pièce en pestant. Elle revient quelques minutes plus tard avec un pichet d'eau et un verre. Le tissu que le Diamant a jeté dans le feu en son absence s'est totalement consumé... Waleria sert un verre et le donne au Diamant qui en boit une gorgée, espérant que ça suffira à éloigner son garde du corps.

Quelques minutes plus tard, Dreogar arrive et trouve les deux femmes en train de discuter, de façon presque amicale. Il s'intègre facilement à la conversation et quelques rires raisonnent dans la pièce. Par moment, le Diamant Noir pose une main sur sa nuque. Discrètement, le chevalier glisse ses doigts sous les cheveux de sa douce et découvre un linge légèrement humide. La cambrioleuse tend le dos à ce contact mais reste souriante.
Le groupe finit par se séparer, chacun repartant de son côté.

_________________________

Les amoureux se retrouvent quelques heures plus tard, chez eux. En montant dans la chambre, Dreogar trouve le Diamant Noir devant une bassine contenant une eau légèrement ensanglantée. Des morceaux de tissus autour présentes quelques tâches de sang.

-Je le savais.

Le Diamant ne répond pas et laisse son amant regarder la blessure dans sa nuque. Il s'agit d'une morsure, a priori humaine.

-Les esprits me trouvaient à leur goût je pense... Celui-ci est arrivé derrière moi alors que je me battais. Je ne l'ai pas vu venir.

-Tu aurais dû me demander de venir t'aider.

-Je suis habituée à me débrouiller seule. Je fais bons nombres d'efforts, mais ne me demande pas de t'appeler toutes les cinq minutes...

Dreogar semble comprendre le point de vue de sa dulcinée et l'accepte. Il commence à nettoyer la plaie, puis applique une lotion, ignorant les grimaces de le Diamant. Il met ensuite sa lame dans le feu pour la faire devenir rouge et la pose dans la blessure pour la cautériser.
Un cri s'échappe de la maison.

Dreogar enlève rapidement le fer rougeoyant et entoure le Diamant d'un bras pour la retenir. Il l'attire ensuite jusqu'au lit et la couche... Il lui applique enfin un pansement et reste près d'elle le temps qu'elle s'endorme.


Dernière édition par Le Diamant Noir le Jeu 15 Sep - 10:48, édité 5 fois
avatar
Le Diamant Noir

Messages : 36
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 31

Votre Personnage
Race: Humain
Âge: 31
Métier principal: Bijoutière surpême

Voir le profil de l'utilisateur http://lordredeleriador.fantastique.tv

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Communion des morts

Message  Le Diamant Noir le Mer 7 Sep - 13:03

Deuxième jour
Mardi

La Confrérie se rassemble devant la demeure de Merhead pour une réunion. Dreogar et le Diamant Noir sont les premiers à arriver sur place. Ils se saluent dans un tendre baiser. Le chevalier découvre ainsi que la peau de sa douce est un peu froide mais elle s'empresse de le rassurer.

-Ce n'est rien. J'ai fait une longue route à cheval.

Dreogar essaie de lui redonner un peu de chaleur en attendant que les membres de l'Ordre n'arrivent.

Un peu plus tard dans la soirée, le Diamant semble avoir du mal à se réchauffer malgré le feu et les bras de son amant. Dreogar étant inquiet, le couple ne tarde pas à rentrer.
La blessure ne semble pas cicatriser et présente une légère teinte bleutée sur les bords des marques de dents. Le chevalier fronce les sourcils... mais le Diamant semble confiante : elle se sent bien.
Dreogar applique une nouvelle fois sa lotion sur la plaie. La douleur que celle-ci provoque est moins forte et la voleuse retient ses grimaces sans mal.

Enveloppée dans une couverture, la voleuse mange peu. N'ayant pas particulièrement faim, elle préfère se tourner vers son compagnon qui semble d'humeur joueuse et câline.
Après quelques minutes, le couple dénudé se couche. Dreogar serre un Diamant un peu plus réchauffée contre lui.

-Ce doit être la fatigue ma douce... Repose-toi.

Le chevalier dépose un doux baiser sur le front de la belle et attend qu'elle s'endorme.


Dernière édition par Le Diamant Noir le Jeu 15 Sep - 10:49, édité 1 fois
avatar
Le Diamant Noir

Messages : 36
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 31

Votre Personnage
Race: Humain
Âge: 31
Métier principal: Bijoutière surpême

Voir le profil de l'utilisateur http://lordredeleriador.fantastique.tv

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Communion des morts

Message  Le Diamant Noir le Jeu 8 Sep - 16:03

Troisième jour
Mercredi

Dans les Archives de l'Escaliers des Erudits, deux entretiens de recrutement se sont tenus. Le premier fut accepté, le second, rejeté. Dans la pièce, il ne reste plus que Nayeli, Waleria et le Diamant Noir. La voleuse est assise près du feu, la cape du garde du corps sur les épaules, mais elle ne parvient pas à se réchauffer. Mais Elle refuse d'être que Nayeli s'occupe d'elle, clamant que tout va bien.
Dreogar est appelé. Il constate que l'état du Diamant a empiré... Il demande alors à la soigneuse de retrouver le couple chez lui afin qu'elle examine la hors-la-loi.

Le diagnostic n'est pas bon...
La peau de l'humaine est glacée et il semble impossible de la réchauffer : trois heures devant un feu n'ont pas suffit.
La plaie est devenue bleutée et les veines à proximité sont proéminentes. Nayeli y a appliqué une serviette sur la blessure à plusieurs reprises mais le Diamant Noir n'a rien sentit.
Dreogar a voulu faire boire sa compagne, le verre a échappé aux doigts de la voleuse...

-Je croyais le tenir pourtant...

-Ce n'est rien, ça arrive...

-Je ne suis plus une enfant Dreogar... Je vois parfaitement ce qu'il se passe.

Les regards sont graves... Personne ne sait. Personne ne comprend.
Dreogar est nerveux et a du mal à contrôler ses élans de colère. Il ne veut pas la perdre, l'idée lui est insupportable.


Dernière édition par Le Diamant Noir le Jeu 15 Sep - 10:50, édité 1 fois
avatar
Le Diamant Noir

Messages : 36
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 31

Votre Personnage
Race: Humain
Âge: 31
Métier principal: Bijoutière surpême

Voir le profil de l'utilisateur http://lordredeleriador.fantastique.tv

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Communion des morts

Message  Le Diamant Noir le Ven 9 Sep - 10:59

Quatrième jour
Première partie

Dreogar a parcouru toutes les terres qui lui étaient accessibles durant la nuit, cherchant désespérément une solution. Il a envoyé des messagers là où n'a pas pu aller. Il a fini par revenir auprès du Diamant Noir afin de veiller sur elle.
L'état de la voleuse en empiré en peu de temps... Elle est devenue très pâle et ses veines sont plus que visibles. Sa respiration est très difficile. Elle a perdu toute sensation de toucher et de goût. Son estomac ne supportent plus aucun aliment. Un voile gris s'est déposé sur le fond de sa pupille, la privant des couleurs. Sa vue se noircit progressivement, la plongeant dans le noir.
Elle sombre... rapidement...

Vers la fin de l'après-midi, un messager vient chercher Dreogar. Nayeli l'attend à Ost Guruth, elle a trouvé.
Le chevalier quitte alors sa femme, à regret. Il se rend au lieu de rendez-vous. La soigneuse lui apprend rapidement que le Diamant Noir souffre d'une maladie appelée la Communion des Morts. En clair, le Diamant est en train de devenir un être spectral...
Il y a toutefois une solution. Il faut se rendre à Garth Agarwen et prélever une fiole de sang purifié de la Dame en rouge et l'appliquer sur la plaie. Mais la tâche ne sera pas aisée...


Dernière édition par Le Diamant Noir le Jeu 15 Sep - 10:51, édité 1 fois
avatar
Le Diamant Noir

Messages : 36
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 31

Votre Personnage
Race: Humain
Âge: 31
Métier principal: Bijoutière surpême

Voir le profil de l'utilisateur http://lordredeleriador.fantastique.tv

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Communion des morts

Message  Dreogar le Ven 9 Sep - 12:25

Quatrième jour
deuxiéme partie.

Ecoutant les conseils de Nayeli , Dreogar fait rapidement lever le conseil et fait appel à tous les membres de l'ordre.

Beaucoup répondent à l'appel lancé. Nayeli bien entendu se porte volontaire, Waleria, qui a veillé sur Diamantnoir toute la nuit déjà, Rheodrid fier combattant de l'ordre se porte volontaire, ainsi que Merhead, dirigeant de l'ordre. Elanyel vient achever les rangs pour partir au combat... La jeune fille rouge doit tomber, son sang permettrait de soigner le Diamant Noir.

Deux membres restent veiller et prendre soin de la souffrante... Ces heures sont comptées maintenant, le moindre soin et la moindre attention peuvent lui procurer de précieuses minutes de vie en plus... Glathiel et Mirnea s'entendent sur le fait de veiller sur elle et de tout mettre en œuvre pour donner le temps nécessaire pour qu'elle survive.

Le groupe s'élance au combat, rentrant dans les entrailles de la forteresse... Se battant avec force... et rage, contre l’ennemi.
Les gardiens sont nombreux pour leur barrer le chemin jusqu’à la fille rouge mais il doivent vaincre sans faillir. C'est une course contre le plus terrible des adversaires qu'ils ont engagés... Une course contre le temps.
Les épées se fracassent contre le bouclier de Dreogar , donc la fureur au combat laisse présager de la crainte qu'il a de perdre l’être aimer , Nayeli est obliger de veiller pour le protéger des coups porter contre lui .
Les flèches de Merhaed, notre chef fusent et abattent l'ennemi rapidement et violemment tandis que Rheodrid fait voler sa lourde arme sur l'ennemi. Waleria fait pleuvoir une pluie de flèches rapidement décochées. La puissance des sorts d'Elanyel envoient s’écraser au sol un gardien sans vie.
Au bout du compte, les assaillants de la forteresse font tomber les défenses les unes après les autres, arrivant enfin devant la fille rouge.
Le dernier combat se déroule dans un déferlement de puissance, chacun donnant le meilleur de lui-même pour arriver à avoir le sang de cette jeune fille aux pouvoirs sombres.

La jeune fille tombe enfin... On récolte rapidement son sang et on se met en chemin au triple galop pour allez sauver le Diamant Noir...

Arrivant enfin après une chevauché longue où chacun a gardé le silence, Nayeli prépare enfin le soin et l'applique dans la blessure du Diamant Noir...
Mirnea et Glathiel ont fait de leur mieux pour ne pas qu'elle flanche et leur tache est admirable...
avatar
Dreogar

Messages : 27
Date d'inscription : 05/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La Communion des morts

Message  Le Diamant Noir le Ven 9 Sep - 13:12

Quatrième jour
Troisième et dernière partie

Alors que certains se battent à l'autre bout de l'Eriador, le Diamant Noir continue de sombrer...
Deux dî sont restées près d'elle mais semblent assez impuissantes face au mal qui la ronge. Mirnea développe une certaine compassion pour l'humaine. Elle qui semblait pourtant si forte, elle ne l'avait jamais vu la voleuse si fragile...

Le Diamant Noir est régulièrement prise par des convulsions, derniers efforts pour lutter contre une mort imminente. Les convulsions sont de plus en plus proches et de plus en plus violente... Il ne reste plus beaucoup de temps.
Alors que les deux dî ont perdus espoir, Nayeli arrive en courant, remède en main. Mirnea assoit la voleuse et la maintient. Pendant ce temps, la soigneuse prend une lame et fait une nouvelle entaille dans la nuque du Diamant Noir qui ne réagit pas... Dreogar saisit fermement les mains de sa douce.

Le remède est appliqué directement sur la nouvelle plaie. Les yeux du Diamant Noir s'ouvrent soudainement, dévoilant des pupilles blanches et aveugles. Un cri presque inhumain sort de sa bouche. Sans la poigne de Dreogar, un bras aurait volé en direction de Nayeli et de Mirnea pour chasser la cause de sa douleur.
Le sang de la fille rouge finit de pénétrer dans la plaie dans une brûlure à la limite du supportable... Puis la douleur disparaît et l'atmosphère semble se détendre.

A présent, il n'y a plus qu'à attendre. Le Diamant Noir doit dormir.
Les uns après les autres, les différents membres de l'Ordre présents sortent de la maison de Waleria. Ils reviendront prendre des nouvelles...

Dreogar reste seul avec une fiancée désorientée. Elle ne voit rien, elle ne sent rien... Après un moment, elle finit par reconnaître sa voix.
Elle est perdue. Où est-elle ? Et quel était cette douleur sans nom ? Le chevalier lui explique calmement. Elle ne sent rien mais il la prend dans ses bras et la rassure. Après un moment, elle finit par se laisser emporter par la soudaine fatigue qui la submerge.


Dernière édition par Le Diamant Noir le Jeu 15 Sep - 10:52, édité 1 fois
avatar
Le Diamant Noir

Messages : 36
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 31

Votre Personnage
Race: Humain
Âge: 31
Métier principal: Bijoutière surpême

Voir le profil de l'utilisateur http://lordredeleriador.fantastique.tv

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Communion des morts

Message  Le Diamant Noir le Jeu 15 Sep - 10:46

Cinquième jour

C'est la fin de la matinée. Dreogar se réveille péniblement. Il a passé sa nuit assis par terre, appuyé contre le lit, à veiller celle qu'il aime, guettant le moindre problème, le moindre soubresaut, la moindre respiration gênée...
Une inspiration profonde, un mouvement de tête... Le Diamant Noir se réveille à son tour...
Dreogar se relève et s’assoit sur le bord du lit. Il l'embrasse tendrement. La voleuse n'a rien sentit... Mais elle ouvre les yeux. Le voile blanc qui recouvrait ses pupilles la veille commence à se dissiper. Il est gris à présent.
Elle distingue des formes dépourvues de couleurs. Elle fronce les sourcils. Il y a une silhouette près d'elle. Puis elle entend une voix qui lui clame son amour.
Le Diamant Noir soupire... un soupire de soulagement. Elle ne sent toujours rien, mais il y a du mieux. Sa vision est médiocre mais elle voit. Sa respiration est moins pénible. Et elle n'a plus la sensation de sombrer...

La voleuse se surprend un peu elle-même... Il n'y avait pas si longtemps, elle ne e serait pas tant battue pour rester en vie. Alors que là, elle a lutté jusqu'au bout... et elle en est heureuse.

Une deuxième silhouette entre dans la pièce. Nayeli salue le couple puis demande au Diamant Noir comme elle se sent.

-Un peu moins morte...
avatar
Le Diamant Noir

Messages : 36
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 31

Votre Personnage
Race: Humain
Âge: 31
Métier principal: Bijoutière surpême

Voir le profil de l'utilisateur http://lordredeleriador.fantastique.tv

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Communion des morts

Message  Le Diamant Noir le Jeu 15 Sep - 11:11

La guérison

Dans les jours qui suivirent, l'état du Diamant Noir s'améliora grandement.

Le premier jour, sa respiration resta quelque peu difficile. Elle n'avait récupérée aucune sensation : ni le toucher, ni le goût, ni la douleur... Sa peau était encore glacée et très pâle mais les veines, qui était encore saillante la veille, tendaient à disparaître. Elle ne voyait que des formes grises et n'était pas capable de reconnaître les gens à leur silhouette. La marche était possible mais très pénible ne sachant où elle posait les pieds et si ses appuis étaient stables. Son estomac ne voulait toujours pas recevoir le moindre aliment, pas même de l'eau...

Le deuxième jour, sa respiration était presque redevenue normale. Elle commença à retrouver quelques sensation de goût mais les aliments devaient être très corsés pour qu'elle les sente. Les veines avaient disparue mais elle restait pâle et froide. Sa vision s'était un peu améliorée, percevant un peu mieux les contours des objets toujours gris. Son estomac acceptait de nouveau les aliments mais deux cuillères de soupe le remplissait. En fin de journée, Le Diamant Noir eut un frisson... Elle recommençait à sentir le froid.

Le troisième jour, sa respiration était enfin redevenue normale. Ses papilles sentaient plus facilement le goût. Elle commença a retrouver quelques couleurs ainsi qu'un peu de chaleur. Elle sentait lorsqu'on la touchait, même si la sensation n'était guère très précise. Sa vision était nette et prenait quelques couleurs qui lui semblait délavées. Elle pouvait manger un peu plus mais avait un estomac de moineau... La marche était difficile et elle ne pouvait rester longtemps debout.

Le quatrième jour, Le Diamant Noir avait retrouvé un goût et une vue presque parfaite. Elle marchait avec plus d'aisance et plus longtemps. L'absence de toucher avait complètement disparu, laissant place à une gigantesque sensation d'engourdissement. Au moindre geste, des fourmis la saisissait des pieds aux genoux et des doigts aux coudes.

Le cinquième jour, les fourmis n'envahissaient plus que les mains, les poignets, les pieds et les chevilles.

Le sixième jour, les fourmis se faisaient de moins en moins sentir.

Le septième jour, les fourmis avaient presque disparues...
avatar
Le Diamant Noir

Messages : 36
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 31

Votre Personnage
Race: Humain
Âge: 31
Métier principal: Bijoutière surpême

Voir le profil de l'utilisateur http://lordredeleriador.fantastique.tv

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Communion des morts

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum